Quelles villes de Floride cibler pour un investissement locatif ?

Traditionnellement, lorsqu’un français parle de la Floride, il pense instantanément à Miami tant cette ville fait rêver par sa vie nocturne, ses plages, ses buildings colorés de style Art Déco sur Ocean Drive. D’autres villes comme Orlando, au nord de la Floride font moins rêver, quoique, cette dernière, on le sait peu attire plus de 60 millions de visiteurs par an grâce à ses parcs d’attraction.

Deux villes très dynamiques mais dont le potentiel pour les investisseurs n’est pas le même.

Une crise de 2008 qui a apporté de belles opportunités d’investissements immobiliers

En effet, à l’issue de la crise des subprimes, en 2008 et à la faillite de nombreux propriétaires américains, les prix de l’immobilier se sont effondrés. Dès 2008-2009, il était possible de racheter aux banques les fameuses foreclosures et short sales c’est à dire tous ces biens immobiliers dont le prix de vente avait été divisé par deux au moins.

C’est ainsi que certaines sociétés françaises dont Auxandra (http://www.auxandra.com) a fait partie se sont intéressées au marché immobilier américain, celui de la Floride en particulier et ont commencé à investir dans l’immobilier sur place.

Bien leur en a pris de conduire leurs clients français vers ces destinations tant les prix d’achat des biens immobiliers étaient au rabais et les rendements locatifs très satisfaisants.


Mais qu’en est-il en 2016 ? Toutes les villes sont-elles sur la même ligne d’égalité ?

Après cette effroyable crise bancaire qui a touché les USA, le marché immobilier est doucement reparti à la hausse mais pas au même rythme en fonction des villes. La Floride n’a pas échappé à cette situation et Miami et Orlando qui offrent le plus grand potentiel immobilier n’ont pas récupéré de la même manière.

Investir à Miami, pour le coup de coeur

Aujourd’hui en 2016, les prix de l’immobilier à Miami sont revenus au niveau de 2008. Investir à Miami maintenant ne constitue plus une opportunité d’achat à prix avantageux et de plus value à la revente comme c’était le cas de 2009 à 2013. Les inconditionnels seront toujours tentés d’avoir un pied à terre à Miami mais cela ne constituera plus un investissement locatif juteux.

Orlando, toujours le nouvel eldorado des investisseurs ?

En revanche, l’histoire n’est pas la même pour Orlando. Ville phare du nord de la Floride, 4ème ville des USA où investir selon le célèbre Forbes, première ville visitée avec plus de 60 millions de touristes, nouvel eldorado pour les arts, les sciences, et d’autres pôles de compétence encore… Incontestablement, Orlando est une ville très dynamique.

Du côté de l’immobilier, les investissements immobiliers sont toujours très en vue. En effet, depuis 2008 et la crise, l’immobilier a Orlando comme dans les autres villes américaines a retrouvé un peu de couleur mais on estime qu’en 2016, les prix des appartements à Orlando sont encore à 50% de leur valeur initiale. Des très bonnes plus-value donc en perspective pour celui qui peut investir à Orlando en 2016.